Les Romantiques. L’Angleterre à l’âge des révolutions

  • Présentation
  • Pour aller plus loin

À sa mort en 1993, l’historien marxiste Edward Palmer Thompson laisse inachevé le grand œuvre sur les romantiques anglais qu’il projette depuis longtemps. Réunis en volume par son épouse, l’historienne Dorothy Thompson, les textes qu’il a consacrés au sujet tout au long de sa carrière sont traduits ici en français pour la première fois.
On y redécouvre les romantiques : non pas de doux rêveurs qui admirent la nature, mais des hommes et des femmes engagés, qui applaudissent la Révolution française, prêchent l’abolition de la propriété privée et, traqués par les espions du gouvernement, risquent la prison pour propos séditieux.
De poème en lettre, de charivari royaliste en mutinerie navale, l’histoire des romantiques qu’écrit Thompson est ici une histoire de classes en luttes, dont le vingtième siècle, dans ses espoirs trahis et ses révolutions ratées, ne manque pas de nous offrir des échos.

Les textes de Thompson sont introduits, traduits et annotés par Marion Leclair et Edward Lee-Six.

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut