Les Éditions sociales, hier et aujourd’hui

  Les Éditions sociales aujourd’hui !

Le projet des Éditions sociales

Les Éditions sociales sont un éditeur de sciences humaines et sociales anciennement lié au PCF et qui travaille désormais en totale indépendance depuis 1997. Nous nous efforçons de faire vivre une ligne éditoriale autour Marx, d’Engels et de la pluralité des marxismes qui se sont développés à partir de leurs œuvres et de leur action.

Les Éditions sociales disposent de plusieurs collections :

  • « GEME » (Grande édition Marx et Engels)
  • « Les essentielles »
  • « Histoire »
  • « Les propédeutiques » avec les séries « Découvrir » et « Pour lire »
  • « Les parallèles »
  • « Les éclairées »
  • « Les irrégulières »
L’équipe

Les éditrices

https://png.pngtree.com/png-vector/20190927/ourmid/pngtree-cyber-man-icon-isolated-on-abstract-background-png-image_1759870.jpg

Clara Laspalas, éditrice

https://png.pngtree.com/png-vector/20190927/ourmid/pngtree-cyber-man-icon-isolated-on-abstract-background-png-image_1759870.jpgMarina Simonin, éditrice

 

Le collectif éditorial

Victor Béguin Nicole Chiaverini Guillaume Fondu Clara Laspalas
Alexia Blin Alexis Cukier Isabelle Garo Marion Leclair
Alix Bouffard Jean-Numa Ducange Vincent Heimendinger Jean Quétier
Antony Burlaud Alexandre Feron Richard Lagache Marina Simonin
Où trouver nos livres ?

Vous pouvez trouver les livres des Éditions sociales dans toutes les bonnes librairies en France (et dans les librairies francophones à l’étranger). Nous vous encourageons à vous procurer nos livres dans les librairies indépendantes : si le livre que vous souhaitez n’est pas en stock dans cette librairie (ce qui peut être normal, étant donné le nombre de livres qui paraissent chaque année en France et le prix du mètre carré de boutique dans le centre des villes et bourgs), votre libraire peut le commander rapidement.

Voici une petite carte qui indique les 200 librairies indépendantes qui nous soutiennent depuis de nombreuses années, et dans lesquelles vous pouvez retrouver nos livres. Cette carte n’est bien sûr pas exhaustive et pour trouver dans quelles librairies vous pouvez trouver un livre ou le commande, nous vous invitons à consulter le site La Librairie, celui des Librairies indépendantes, ou celui Paris Librairies pour la région parisienne.

Les livres des Éditions sociales sont distribués en France par Hobo Diffusion.

 

  L’histoire des éditions sociales

En quelques mots

Les Éditions sociales (LES) sont une maison d’édition indépendante créée en 1997, et associée aux éditions La Dispute. La maison a été fondée par un groupe d’ancien-ne-s éditeurs/trices et auteur-e-s des Éditions sociales (ES), l’une des maisons d’édition du Parti communiste français. Les Éditions sociales (LES) disposent du fonds des anciennes Éditions sociales (ES), dont elles rééditent régulièrement certains livres, mais elles ont depuis 2006 publié de nombreux ouvrages : de nouvelles traductions des œuvres de K. Marx et de F. Engels dans la collection GEME, mais aussi des ouvrages d’histoire, de sociologie ou de philosophie, écrits en français ou traduits.

En quelques dates

Création en 1927 des Éditions sociales internationales, dirigée par le Komintern – l’organe de l’Internationale communiste – avec pour mission principale l’édition en français des textes de référence du marxisme (passés et contemporains).

En 1944 les Éditions sociales internationales deviennent Éditions sociales, et leur direction est confiée à Joseph Ducroux – et la direction scientifique à Georges Cogniot. Dans les années suivantes, elles publient notamment les textes des principaux dirigeants communistes internationaux et français ainsi que les œuvres de Karl Marx et Friedrich Engels.

Les années 1950 sont marquées par le lancement des collections « Les classiques du Peuple » (1950) et « Les classiques du marxisme » (1952). Les Éditions sociales élabore un projet de révision des traductions françaises de Marx et Engels, animé en particulier par Émile Bottigelli et Gilbert Badia. En 1955, Guy Besse prend la direction des Éditions sociales, secondé par Joseph Pintus.

Lucien Sève publie Marxisme et théorie de la personnalité aux Éditions sociales en 1969 . le philosophe prend la tête de la maison d’édition l’année suivante, en 1970. C’est sous sa direction qu’est lancée entre autres la collection « Terrains », qui publie à partir de 1978 des ouvrages de Paul Boccara, d’Henri Lefebvre, d’Albert Soboul, d’André Tosel, de Lev Vygotsky ou encore d’Yves Schwartz.

L’historien Claude Mazauric est nommé à la tête des Éditions sociales, en 1982 et le restera jusqu’en 1986.
Le groupe Messidor, qui rassemblait la plupart des maisons d’édition appartenant au Parti communiste français dont les Éditions sociales, fait faillite en 1991.

 

Mais en 1997 une équipe formée par des salarié-e-s et des auteur-e-s des Éditions sociales rachète la marque et le catalogue, et crée les Éditions La Dispute.

Et en 2006, Les Éditions sociales renaissent, sous la direction de Richard Lagache, en particulier autour du projet d’édition scientifiques des œuvres de Karl Marx et Friedrich Engels, porté conjointement par la maison d’édition et par l’association de la Grande Éditions de Marx et d’Engels (GEME).

En 2008 paraît une nouvelle traduction de La critique du programme de Gotha et en 2010 une du Chapitre VI du livre 1 du Capital. Entre 2010 et 2020, huit ouvrages sont parus dans la collection « GEME ».

Depuis 2016, Les Éditions sociales se réorganisent ! Les arrivées de Clara Laspalas puis de Marina Simonin, et la création en 2018 d’un bureau éditorial comprenant une quinzaine de personnes, marquent un changement dans le fonctionnement de la maison ; un changement qui se manifeste aussi par la création de nouvelles collections – « Les propédeutiques », « Les éclairées », « Les irrégulières » –, le changement des maquettes ou le lancement des Émissions sociales, la chaîne de podcast qui présente les livres publiés par la maison.

 

… à suivre !

 

Pour en savoir plus sur l’histoire des Éditions sociales, vous pouvez consulter :

    • Marie-Cécile Bouju, Lire en communiste : Les maisons d’édition du Parti communiste français 1920-1968, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2010
    • Jean-Numa Ducange, Julien Hage, Jean-Yves Mollier (dir.), Le Parti communiste français et le livre. Écrire et diffuser le politique en France au XXe siècle (1920-1992), Éditions universitaires de Dijon, 2014

 

 

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut