Découvrir Weber

  • Présentation
  • Pour aller plus loin

Découvrir c’est laisser de côté les formules et les simplifications pour se confronter directement aux textes.

Sur une autrice, sur un auteur, sur une question, la collection Découvrir présente douze textes, commentés et mis dans leur contexte, proposant au lecteur des pistes pour aller plus loin.

Les textes de Max Weber (1864-1920) rassemblés ici explorent ses principaux concepts : ascèse et mystique, systèmes économiques et types humains, rationalisme occidental, réforme et capitalisme, légitimité, bureaucratie…

Guillaume Fondu est docteur en philosophie.

À lire

Guillaume Fondu, auteur du Découvrir Weber, a été interrogé par Les Inrockuptibles dans cet article visant à rectifier l’erreur faite par le ministre de l’Intérieur Gérald Darmamin, sur le sens de la notion de « violence légitime » chez Max Weber :

Gérald Darmanin fait un contresens, car c’est une définition qui a vocation à être descriptive, et pas normative. […] Darmanin considère que l’État, c’est la police, donc que sa violence est légitime. Alors que chez Weber c’est l’inverse : il constate que, quand il y a monopole de la violence physique légitime, il y a État. Pour cela, il faut que la violence soit reconnue comme légitime. Cela permet d’opposer la violence policière d’un État normal à la violence des mafias, par exemple.

Mathieu Dejean, « Pourquoi Gérald Darmanin fait un énorme contresens quand il cite Max Weber« , Les Inrockuptibles (29 juillet 2020).

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut