Friedrich Engels, Écrits de jeunesse, tome 2

Engels Friedrich, Écrits de jeunesse, volume 2, Manchester, 1842-1844, « Geme », Les Éditions sociales, Paris, 2018, Code barre : 9782353670116, 360 p., 148×236 mm, 28 €, Sortie en librairie le 14 juin 2018.

Le premier volume des Écrits de jeunesse d’Engels rassemblait les textes de l’étudiant allemand jusqu’à son départ pour l’Angleterre en novembre 1842. À 22 ans, il part travailler dans la fabrique de l’entreprise textile familiale à Manchester, foyer de la révolution industrielle et du mouvement ouvrier anglais.

Pendant ce premier séjour de plus deux ans, il envoie régulièrement des contributions à des journaux allemands notamment les Annales franco-allemandes où il publie sa célèbre Contribution à la critique de l’économie politique.

Mais la plupart de ses articles procèdent surtout d’un regard documenté et critique sur la Grande-Bretagne des années 1840, celle de l’industrialisation et du libéralisme. Engels traite des développements de l’industrie textile, de la question des lois céréalières et du libre-échange, de la formation de la classe ouvrière et de l’exploitation à laquelle elle est confrontée. Tous ces ingrédients feront la matière de La Situation de la classe laborieuse en Angleterre dont une nouvelle traduction sera publiée prochainement par la Geme.

Par ailleurs, Engels entame fin 1843 une collaboration avec deux journaux britanniques : l’hebdomadaire owéniste The New Moral World ; puis le journal chartiste The Northern Star. Dans ces périodiques, la position d’Engels est différente : s’étant lié aux milieux radicaux et socialistes britanniques, il s’agit pour lui de leur faire connaître la situation sur le continent, en particulier dans les États de langue allemande. C’est dans ce cadre qu’il publie des textes majeurs comme La Marche de la réforme sociale sur le continent.

Ce volume de la Geme dirigé et longuement préfacé par Fabrice Bensimon, professeur d’histoire et de civilisation britanniques à l’université Paris-Sorbonne, spécialiste du mouvement ouvrier anglais des années 1840, se propose de faire connaître un parcours intellectuel et politique méconnu, celui d’Engels pendant les deux années antérieures à son travail avec Marx, quand, journaliste et polémiste, de plus en plus engagé dans le combat démocratique et socialiste, il est l’observateur lucide et érudit des transformations sociales et politiques de trois nations. Il donne, poursuivant le travail du premier volume, une traduction suivie de textes souvent inédits et essentiels à la compréhension des enjeux historiques, politiques et économiques de l’Europe avancée du milieu du XIXe siècle. Des textes annexes permettent de situer l’œuvre d’Engels dans les débats et les réalités de l’époque.

 

Sommaire

Introduction, p. 7

 Textes d’Engels

Le point de vue anglais sur les crises intérieures, p. 43
Les crises intérieures, p. 45
Position des partis politiques, p. 51
Situation de la classe laborieuse en Angleterre, p. 55
Les lois sur les grains, p. 59
Lettres de Londres I, p. 63
Lettres de Londres II, p. 69
Lettres de Londres III, p. 73
Lettres de Londres IV, p. 79
Esquisse d’une critique de l’économie politique, p. 83
La marche de la réforme sociale sur le continent, p. 113
La France, p. 114
L’Allemagne et la Suisse, p. 122
La situation de l’Angleterre I – Past and Present, par Thomas Carlyle, p. 131
La situation de l’Angleterre II – Le dix-huitième siècle
The Times au sujet du communisme allemand, p. 183
Le communisme français, p. 189
Les mouvements continentaux, p. 191
La situation de l’Angleterre III – La Constitution anglaise, p. 193
À l’attention du rédacteur en chef du Northern Star, p. 219
La situation en Prusse, p. 221
Nouvelles d’Allemagne, p. 223
Le destin d’un traître, p. 225
Les émeutes de la bière, p. 227
Pasteurocratie en Prusse, p. 229
Nouvelles de Saint-Pétersbourg, p. 231
Nouvelles de France, p. 233
La guerre civile au Valais, p. 237
Nouvelles de Prusse. Loi sur le divorce et émeutes en Silésie, p. 241
Détails supplémentaires sur les émeutes de Silésie, p. 243
La presse et les despotes allemands, p. 247

    1. Annexes

Lorenz von Stein, Le socialisme et le communisme de la France d’aujourd’hui, p.251
Jules Michelet, Voyage en Angleterre, p. 255
Alexis de Tocqueville, Une visite à Manchester en 1835, p. 259
Léon Faucher, Études sur l’Angleterre, p. 265
Peter Murray M’Douall, Le système des manufactures, p. 273
Rapport de la commission royale sur les enfants dans les mines, p. 277
John Watts, Faits et Fictions des économies, p. 283
The Charter, Le Socialisme, p. 289
« Qu’est-ce qu’un chartiste ? » : une réponse, p. 291
Richard Pilling, Discours aux assises de Lancaster, p. 297
James Leach, Faits têtus concernant les fabriques, p. 301
Robert Owen, Textes choisis, p. 307
Flora Tristan, Promenades dans Londres, p. 313

Index des noms de personnes, p. 319
Index des noms de lieux, p. 329
Index des noms de périodiques, p. 334
Index des matières, p. 337

Octobre 1917

Sève Lucien, Octobre 1917, Une lecture très critique de l’historiographie dominante, « Les parallèles », Les Éditions sociales, Paris, 2017, Code barre : 9782353670383, 176 p., 125×190 mm, 14 €, disponible en librairie.
Cent ans après les révolutions russes, vingt-cinq ans après l’effondrement de l’URSS, l’objectivité scientifique règne-t-elle enfin sur l’histoire d’octobre 1917 et des combats dont est né le premier pays dit socialiste?

Continue reading « Octobre 1917 »

Devant la Révolution

Fondu Guillaume, Devant la révolution, Débats et combats politiques en 1917, Textes choisis, présentés et annotés, « Les parallèles », Les Éditions sociales, Paris, 2017, Code barre : 9782353670437, 240 p., 125×190 mm, 15 €, disponible en librairie.

Les diverses forces politiques qui ont constitué la démocratie russe entre février et octobre 1917 réagissent à chaud devant la révolution d’Octobre. Voici un choix de ces premières perceptions, de ces premiers débats qui animent en Russie même, dans l’Europe en guerre et au-delà, les partis socialistes, les syndicalistes, les anarchistes : Plekhanov, Kamenev, Tsereteli, Martov, Spiridonova, Archinov, Luxemburg ou Gramsci… Ce livre veut interroger le sens qu’a revêtu la prise du pouvoir bolchevique pour ces acteurs politiques de l’époque. Continue reading « Devant la Révolution »

Pour lire l’Essence du christianisme

Clochec Pauline, Comprendre L’Essence du christianisme de Feuerbach, « Les propédeutiques », Les Éditions sociales, Paris, 2018, Code barre : 9782353670505, 200 p., 125×190 mm, 15 €, disponible en librairie.
Longtemps dans l’ombre de sa critique par Marx et Engels, L’Essence du christianisme de Feuerbach doit être lue pour elle-même et en fonction de son contexte. Prenant position dans les polémiques qui agitent l’École hégélienne, cette œuvre inaugure en 1841 sa scission jeune-hégélienne. Feuerbach cherche en effet ici à démontrer philosophiquement l’athéisme et à soutenir ses conséquences politiques. Continue reading « Pour lire l’Essence du christianisme »

LIRE AVEC LES ÉDITIONS SOCIALES PAR TEMPS DE CONFINEMENT

Chères lectrices, chers lecteurs, 

Comme nous tou.te.s, les Éditions sociales doivent faire face à cette nouvelle situation de confinement et ça ne s’annonce pas de tout repos ! Nous avons dû repousser certaines de nos publications, comme toutes les maisons, et nous nous excusons de ne pas pouvoir donner suite à vos commandes dans l’immédiat. Nos livres sont toujours disponibles sur Amazon mais, eu égard aux conditions de travail et de sécurité de leurs salarié.e.s, en pleine crise sanitaire, nous vous invitons à patienter jusqu’à la levée du confinement pour commander vos livres auprès de nos libraires. Aux Éditions sociales, on est d’ailleurs plusieurs à être signataires de cette tribune. 

Nous sommes néanmoins mobilisé.e.s pour rendre nos publications accessibles malgré le confinement ! Nous espérons pouvoir mettre à disposition un maximum de contenus relatifs à la maison, à nos auteurs ainsi qu’à Marx et à Engels. 

Ainsi, nous vous offrons un ePub gratuit de notre dernier livre, Les Principes du communisme, sorti la veille du confinement, pour tout achat du livre papier qui vous sera envoyé, assorti d’un marque page Engels, dès la fin du confinement.

Pour ne rien manquer à nos actualités, n’hésitez pas :

On vous souhaite une bonne fin de confinement et on vous donne rendez-vous dès sa fin pour de nouvelles aventures riches en lectures et en révolution sociale 

Friedrich Engels fête ses 200 ans malgré le confinement

La pandémie Covid-19 a imposé la fermeture des librairies et impacte l’ensemble des acteurs indépendants de la chaîne du livre. Dans ce contexte les Éditions sociales se mobilisent pour rendre accessibles leurs publications. Nous vous proposons une version numérique (ePub) des Principes du communisme, de Friedrich Engels, que nous publions à l’occasion du bicentenaire de sa naissance et qui sortait en librairie la veille du confinement. 


Pour tout achat du livre au format imprimé nous vous offrons l’ePub pour le découvrir sans plus attendre. Votre commande vous sera livrée, dès la fin du confinement. 


Les Principes du communisme sont l’ultime brouillon du Manifeste du parti communiste de Karl Marx et Friedrich Engels, élaboré en 1847. Il s’agit d’une année charnière dans la réorganisation du mouvement ouvrier de langue allemande, marquée notamment par la création de la Ligue des communistes. L’objectif poursuivi par les deux amis est d’amarrer le combat ouvrier à leurs propres découvertes théoriques. Elles s’ancrent dans la modernité capitaliste anglaise que connaît particulièrement bien Engels. Les Principes marquent par leur grande clairvoyance les enjeux qui allaient façonner le combat pour la révolution sociale. Le Projet de profession de foi communiste écrit en juin 1847 souligne l’évolution rapide des esprits parmi les militants huit mois avant les révolutions qui vont soulever l’Europe en 1848. La « Contribution à l’histoire de la Ligue des communistes » écrite en 1885, reconstitue le contexte dans lequel les deux textes ont été écrits. Elle est traduite nouvellement par Jean Quétier qui a réalisé l’édition de ce petit volume.

Ces textes mettent en lumière les apports spécifiques et le rôle déterminant joué par Engels au sein du mouvement communiste naissant. Les relire aujourd’hui en les replaçant dans leur contexte permet ainsi de découvrir une théorie en train de se faire, dans la discussion et la confrontation avec les premiers acteurs du mouvement ouvrier.

Ce livre électronique a été préparé et mis en page dans l’atelier des Éditions sociales à partir du texte de la version papier.

 

N’attendez plus pour en profiter !

ePub + livre imprimé 

pour seulement 7 €

(prix du livre imprimé TTC + frais d’envoi)

 

Pour en profiter et découvrir toutes nos offres rendez-vous sur notre boutique en ligne.

Pour plus d’informations ecrire@editionssociales.fr